Un ambitieux élu d’extrême droite qui ne respecte pas les décisions de justice…

COMMUNIQUE DE PRESSE

« Un ambitieux élu d’extrême droite qui ne respecte pas les décisions de justice… »

Le 13 juin 2017, l’association « Défendre la Roya », créée quelques jours auparavant pour l’occasion (06/06/17) et M. Olivier Bettati, alors conseiller régional apparenté FN, demandent par référé la dissolution de l’association « Roya Citoyenne ».

Ils lui reprochent rien moins que son « objet illicite, ainsi que des activités illégales portant atteinte à l’ordre public et allant à l’encontre des citoyens de la vallée », voire à la sécurité des Français dans leur ensemble… !

Selon l’ordonnance du 16 novembre 2017 du Tribunal de Grande Instance de Nice, M. Olivier Bettati et « Défendre la Roya » sont déboutés, leur action relevant manifestement davantage d’une volonté de servir une cause politique, qui attise la haine de l’autre et les clivages, plutôt que de nouer un débat juridique. La procédure étant qualifiée de vexatoire et de nature à attenter à la considération de Roya citoyenne, ils sont condamnés à lui verser 5000 € de dommages et intérêts et 2000 € pour frais de procédure.

Près de deux ans après, ni M. Olivier Bettati, ni « Défendre la Roya », ne sont en règle avec la justice. Pourtant ce dernier, après avoir été conseiller municipal et conseiller départemental, est conseiller régional. C’est à ce titre qu’il se trouvait à Breil-sur-Roya pour les 40 ans de la réouverture de la ligne Nice-Breil-Cuneo. Des administratrices de Roya Citoyenne lui ont rappelé sa dette (cf article de l’hebdomadaire Le Patriote.

M. Olivier Bettati, qui a annoncé mi- octobre être candidat à la mairie de Menton (et peut-être par la suite à la présidence de la CARF dont fait partie la vallée de la Roya) peut-il faire appel à la justice et faire fi de ses décisions quand elles lui sont défavorables?

Voir plus sur : https://www.roya-citoyenne.fr/2017/11/defendre-la-roya-deboutee-condamnee-a-vers-7-000-e/

et plus avant :
https://www.roya-citoyenne.fr/2017/10/13-octobre-revue-de-presse-creation-dun-nouveau-collectif-dans-le-06-et-jugement-en-delibere-le-9-novembre-pour-roya-citoyenne/

https://www.roya-citoyenne.fr/2017/07/le-droit-dassociation-et-la-solidarite-attaques/

https://www.roya-citoyenne.fr/2017/06/droit-de-reponse-aux-propos-de-mm-bettati-et-payet-maugeron/

Mais l’élu d’extrême droite qui tourne et retourne sa veste pour arriver à ses fins, vise cette fois, aux prochaines élections, rien de moins que la mairie de Menton, et par voie de conséquence, la présidence de la CARF (Communauté d’agglomération de la Riviera Française), n’a toujours pas honoré ses dettes auprès de Roya citoyenne comme la Justice l’a statué !!!

Ses ambitions actuelles dans Nice matin : NM 16 10 19 Bettati candidat à Menton

Laisser un commentaire