COMMUNIQUE : naissance des « Ami.e.s de la Roya citoyenne » LUNDI 20 NOVEMBRE PARIS et programme

 Dans Actualités, Communiqués, Conférence, Mobilisation, Rencontre

Petit mot de Jacques Perreux :

Chères Claudine et Suzel et chers Cédric, Pierre Alain et René,

Nous voulons vous remercier très chaleureusement pour votre participation et contribution décisive au succès de la naissance de notre association . Vous avez expliqué,convaincu, touché et ému beaucoup de monde.
Et aux côtés des belles personnes que sont les marraines et parrains de l’appel des passeurs d’humanité, vous avez apporté de la pensée et de la compréhension de la situation dans laquelle vous vous démenez.
Vous êtes bien placés pour savoir que cet enjeu qui nous mobilise n’est pas une crise migratoire mais comme a dit Gus Massiah, une crise de civilisation et que dans cette situation qui bouleverse bien des repères et certitudes, les vents mauvais de la peur et du rejet de l’autre sont aujourd’hui dominants . Et nous n’avons pas d’autre arme que nos idées et nos pratiques pour recréer de la bienveillance du partage et de la confiance.
La soirée a montré qu’il y a parmi ceux qui agissent pour un accueil digne des migrants des nuances et différences d’approches politiques sur l’analyse des enjeux migratoires et nous entendons dans notre association, considérer celles ci comme une richesse . Une richesse qui peut permettre d’appréhender avec intelligence la complexité du phénomène migratoire et des alternatives à la politique de la France et de l’Europe.
Nous sommes heureux d’avoir lors de notre naissance, poser des fondamentaux avec le soutien et la participation de grands intellectuels qui comptent par la qualité de leurs travaux scientifiques ou créations artistiques.
Nous avons ensemble produit du bien être et de la confiance sur un enjeu qui provoque massivement aujourd’hui de l’inquiétude
Pour nous c’est évidemment important d’avoir réussi à rassembler près de 500 personnes, collecté des milliers d’euros réalisé plus de cent adhésions.
Mais le moins visible et plus important c’est le réseau de savoirs faire et de sympathie que nous avons agrégé et créé. Et puis nous avons constitué un premier noyau de 35 personnes d’histoires, de parcours et d’âges divers . Celles ci ont pris les décisions ensemble et confectionner ensemble ce qu’elles avaient décidé.
Depuis le début de cette aventure nous savons que nous devons être non dans l’éphémère mais dans le durable … C’est donc un bon départ .
C’est très rare qu’une association bénéficie pour sa naissance d’un tel réseau et d’un tel public

Nous allons poursuivre notre action d’abord en tenant une réunion d’échange sur le bilan, début décembre puis notre assemblée générale le 19 janvier . Il y a déjà beaucoup d’idées pour la suite . Il est possible par exemple , que nous organisions au printemps une manifestation dans un lieu sans doute moins prestigieux que le génie d’Alex mais plus populaire et accessible
Nous tenons aussi beaucoup à développer avec vous une plateforme de tourisme solidaire et de résidences d’artistes qui permette de découvrir la vallée et ses richesses multiples, de créer des liens avec vous et montrer que les enjeux des migrations et de l’accueil et ceux de la protection des biens communs peuvent être source pour la vallée, de développement économique social et culturel. Peut être serait – il bien d’ envisager une réunion commune sur ce sujet dans un délai rapproché ? Qu’en pensez vous?
Je voulais aussi vous dire que ce qui ressort de votre engagement pour beaucoup de personnes présentes, c’est votre modestie et humilité ainsi que votre jeu collectif. C’est effectivement des biens précieux à protéger et à cultiver tellement ils sont indispensables pour gagner .

Salutations solidaires à vous toutes et tous et merci d’associer à nos remerciements Marion, Michel Audibert, Jean-Michel Diesnis, Michel Toesca ( dont nous avons hâte de voir le film) ainsi que tous les adhérents de votre association
Au nom de nous toutes et tous, des ami.e.s de la Roya citoyenne
Je vous embrasse avec tendresse car comme a dit le philosophe Thomas Borgues  » la solidarité c’est la tendresse des peuples « 

https://www.humanite.fr/delinquants-solidaires-les-passeurs-dhumanite-se-federent-645801

Nous avons la joie d’annoncer la création de l’association :

LES AMI.E.S DE LA ROYA CITOYENNE

le 20 novembre au Génie d’Alex

À partir de 18 H

Soirée pensante, joyeuse et généreuse

avec 200 marraines et parrains,

voir le communiqué et la liste des premier-e-s signataires sur :

Blog MEDIAPART  : https://blogs.mediapart.fr/amies-roya-citoyenne/blog

Page Facebook https://www.facebook.com/notes/les-amies-de-la-roya-citoyenne/toutes-et-tous-passeurs-dhumanit%C3%A9/229702320898000/

Blog de Jacques PERREUX : http://www.jacquesperreux.fr/actualite/passeurs-dhumanite-devenez-ami.e.s-de-la-roya-citoyenne.html

 

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

J-3 avant la soirée Passeurs d'humanité !!!\\ LE PROGRAMME /////Soirée pensante, joyeuse et généreuseen soutien…

Publié par Les Ami.e.s de la Roya citoyenne sur vendredi 17 novembre 2017

Dès 18 heures, ouverture en musique , « du Balkan western sauce spaghetti » avec le groupe Aälma Dili Original (dernier disque : Pour une poignée de dinars » www.aalmadili.com)

Après une courte présentation de l’association Les ami.e.s de la Roya Citoyenne, la comédienne Isabelle Fruleux lira quelques pages de Frères Migrants, de Patrick Chamoiseau, lecture suivie de la projection d’un court métrage, regard de quatre jeunes cinéastes sur la vallée de la Roya et ses passeurs d’humanité.

Ce sera alors le moment de la rencontre avec Cédric Herrou, Pierre-Alain Mannoni, Claudine Avram, Suzel Prio et René Dahon. Un échange animé par Daniel Schneidermann, fondateur de www.arretsurimages.net.

S’ensuivra la projection, en avant-première, de quelques planches de la BD Humains, dessinée cet été dans la Roya par Edmond Baudoin et Jean-Marc Troubs.

Parole sera alors donnée aux marraines et parrains présent.e.s parmi nous, pour qu’elles/ils nous donnent brièvement, si elles/ils le désirent, leurs réactions et leurs émotions : l’écrivaine Nancy Huston ; le jardinier Gilles Clément ; l’altermondialiste Suzanne George ; le sociologue Eric Fassin ; l’écrivain de SF Alain Damasio, en direct de Marseille ; l’économiste altermondialiste Gus Massiah ;Madame Christiane Hessel ; Marielle Macé, autrice de Sidérer Considérer   ; le président de la LDH Malik Salemkour ; la philosophe Sandra Laugier et son livre désobéir en démocratie; le champion paralympique Ryadh Sallem; Emmanuel Poilane président du CRID…
Georges Gumpel, petit enfant juif sauvé par des Justes sous Vichy, nous dira quelques mots des Justes d’aujourd’hui.

 Convergence des luttes, Nan Suel de « Terre d’errance » et Michel Rousseau de « Tous Migrants », venus de Calais et de Briançon, évoqueront leurs combats au quotidien, joies et tristesses de l’accueil des migrants.

On ne vous dit pas tout.

Parmi les surprises, vous ferez la connaissance de notre ami M. Leclerc, prénoms : Georges François, Préfet des Alpes Maritimes. Pas en chair et en os : il n’aurait pas souhaité être des nôtres. Mais à travers ses déclarations, ses textes. Une manière de mieux approcher le sens ( ?) de son acharnement à poursuivre les militants de la Roya…

Puis, courte halte en poésie, Dominique Lurcel fera entendre Eloge de l’Inconnu, de Jean-Pierre Siméon – 

Expressions artistiques encore : le diptyque du plasticien Fred Kleinberg, l’installation graphique mobile Portraits sans visa de Ana Hopfer.   

les dessins et les textes réalisés par les migrants cet été, au cours d’un atelier d’écriture avec Mathilde Schimke.  

Commencée en musique de là-bas et d ‘ici, la soirée se finira en musique d’ici et de là-bas. Salam Désert et son groupe feront résonner les murs du Génie d’Alex sur des rythmes touaregs. Leurs percussions et leurs instruments vous feront danser sur de la musique arabisante. Leurs chants appellent au voyage, à découvrir l’autre et à se redécouvrir soi-même. Ici ou ailleurs, toujours dans le partage, la transmission. Toujours dans l’être-ensemble.

Et puis…Tout au long de la soirée….

Vous pourrez adhérer, cotiser, acheter le badge et le tee-shirt des Passeurs d’humanité…

Et vous restaurer, vous désaltérer, et découvrir la succulente pâte d’olive de Cédric, ainsi que les oeufs de sa ferme Et aussi retrouver les ouvrages de nombreux parrains et marraines  avec la librairie « Envie de lire »…

Articles récents
Contactez-nous

Not readable? Change text. captcha txt